Des entreprises misent sur de meilleures pratiques sociales et environnementales

 | Paru dans Entreprise Romande  | Auteur : Grégory Tesnier
visuel visuel

Le challenge Best for Geneva a débuté au début de cette année. Destiné aux entreprises genevoises, de toutes tailles et de tous secteurs, en quête de meilleures pratiques dans le domaine social ou dans le domaine environnemental, ce programme de douze mois est développé par l’association à but non lucratif B Lab (Suisse), représentant en Suisse de la démarche internationale de certification B Lab. Cette certification à la notoriété croissante est octroyée aux sociétés commerciales qui répondent à des exigences sociétales et environnementales, de gouvernance ainsi que de transparence envers le public. Best for Geneva bénéficie en outre du soutien de nombreux partenaires, dont l’Etat de Genève et la Fédération des Entreprises Romandes Genève.

Concrètement? Le programme, entièrement gratuit, offre une solution d’accompagnement aux entreprises pour mettre au point une stratégie de développement durable pleinement intégrée à leur activité économique. Le processus passe par exemple par une évaluation initiale en ligne (soixante questions issues du B Impact Assessment, un outil élaboré par B Lab pour comprendre l’impact de certaines pratiques sur les collaborateurs, la collectivité et l’environnement) ou par des ateliers de formation. Des événements destinés à valoriser les expériences menées par différents acteurs économiques en matière de développement durable complètent l’offre annuelle de manifestations proposée par Best for Geneva. En suivant ce chemin, les sociétés participantes trouvent alors non seulement un éventail de mesures opérationnelles réalisables à court terme, mais encore des recommandations de changements permettant de modifier à plus long terme leur modèle d’affaires.

Se former et partager ses expériences

Mesurer l’impact de ses activités est aujourd’hui, pour une entreprise, un atout économique non négligeable et le garant d’une image de marque crédible auprès du public», expliquent les responsables de Best for Geneva. Pour Natalia Jaquier, directrice adjointe de Jaquier Services SA, société carougeoise spécialisée dans le tri de déchets et qui participe au programme Best for Geneva, le fait de pouvoir développer de bonnes pratiques au sein de l’entreprise constitue en effet un objectif important à atteindre. «Nous avons connu l’initiative Best for Geneva grâce aux médias et nous avons apprécié que celle-ci englobe toutes les entreprises du canton.

Nous sommes une société familiale genevoise qui souhaite continuer à s’agrandir en apportant des améliorations nécessaires au bon développement de celle-ci et au bien-être de notre vingtaine d’employés.» Le programme Best for Geneva a-t-il déjà abouti à une décision ou à une transformation pour Jaquier Services SA? «A la suite de l’évaluation en ligne, qui donne les indications sur les améliorations à apporter, il est ressorti qu’un de nos points faibles était de n’avoir pas assez d’apprentis au sein de notre société par rapport au nombre de nos employés. Afin d’avoir la possibilité de former davantage dès la rentrée 2018, nous avons d’ores et déjà effectué les démarches nécessaires auprès de l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue et nous venons de recevoir l’autorisation demandée!».

Chez Ecoservices SA, société créée en 1998 et spécialisée dans l’ingénierie en environnement et en sécurité, Carole Zgraggen Linser, codirectrice, se réjouit que l’initiative Best for Geneva permette de participer à plusieurs ateliers de formation et de sensibilisation ainsi qu’à d’autres événements utiles. «Ces manifestations et ces rassemblements sont aussi pour nous l’occasion de rencontrer d’autres responsables d’entreprise et de partager avec eux nos expériences ou d’écouter leurs témoignages sur des bonnes pratiques à mettre en place, par exemple en matière de gestion des équipes.» Comme Jaquier Services SA ou Ecoservices SA, des dizaines d’autres sociétés ont choisi de se lancer dans l’aventure Best for Geneva, qui demeure accessible et d’actualité tout au long de l’année 2018.

Pour plus d’informations: www.bestforgeneva.ch


Découvrez d'autres articles

La Suisse est-elle un piètre élève en matière de sécurité au travail?

La Suisse est-elle un piètre élève en matière de sécurité au travail?

9 novembre 2018 - Paru dans Enterprise Romande

La Suisse a un taux d’accidents du travail plus élevé que la moyenne européenne. Probablement à cause de biais statistiques, estiment les instances compétentes en Suisse. Aucune étude n’ayant été...

Lire plus
L’initiative Monnaie pleine propose un saut dans l’inconnu, sans filet

L’initiative Monnaie pleine propose un saut dans l’inconnu, sans filet

4 juin 2018 - Paru dans Entreprise Romande

Les initiants veulent interdire aux banques d’octroyer des prêts grâce à l’argent que leurs clients ont déposé sur leurs comptes courants, alors qu’il s’agit d’un processus très réglementé.

Lire plus
Avocats: Un mode de travail bloqué par la justice

Avocats: Un mode de travail bloqué par la justice

18 mai 2018 - Paru dans Entreprise Romande

La justice genevoise a confirmé l’interdiction pour un avocat de se domicilier professionnellement dans un espace de coworking spécialisé. Le Tribunal fédéral tranchera.

Lire plus