La FER Genève sensibilisera ses membres au tournant numérique

visuel visuel

Tout au long de l’année, des événements seront organisés pour les membres de la FER Genève autour de ce thème afin de sensibiliser les entreprises à ce phénomène, qui touchera tout le monde.

Quel effet la digitalisation de l’économie aura-t-elle sur les entreprises et la société? C’est la question que la Fédération des Entreprises Romandes Genève a décidé d’examiner tout au long de cette année, à l’occasion de son nonantième anniversaire. Olivier Sandoz est directeur général adjoint de la FER Genève.

Pourquoi avoir choisi ce thème?

Parce que c’est un sujet très important, qui va toucher tout le monde, à tous les niveaux. Or, beaucoup de dirigeants de PME sont accaparés par la nécessité de satisfaire leurs clients et d’assurer la pérennité de leur entreprise et ils n’ont pas beaucoup de temps pour réfléchir à ces questions. Nous voulons donc accompagner nos membres et les sensibiliser à cette évolution. Il ne s’agit pas d’être optimiste ou pessimiste, mais de bien cerner les enjeux. Il y a eu d’autres évolutions et révolutions par le passé, mais celle que nous vivons se distingue. D’abord parce que tout va extrêmement vite. Ensuite parce que tout arrive en même temps: le big data, la blockchain, l’intelligence artificielle, l’internet des objets, etc.

Quels effets cela aura-t-il?

Il y a beaucoup de questions et encore peu de réponses, et quand il y en a, elles sont contradictoires. Des métiers vont disparaître, d’autres vont apparaître. Cela suffira-t-il à compenser les postes de travail disparus? Les études arrivent à des conclusions très différentes. Notre système de sécurité sociale est fondé sur le salariat, or, celui-ci devrait diminuer du fait des robots et de l’augmentation des activités indépendantes.

Comment le système résistera-til à cette évolution? Genève estelle bien placée pour prendre ce tournant?

Je pense que oui. L’économie genevoise est diversifiée et nous avons un conseiller d’Etat parfaitement au fait de ces évolutions (Pierre Maudet, en charge de l’économie - ndlr). La blockchain va par exemple être introduite au Registre du commerce. Nous avons également énormément de start-up actives dans ces domaines et le World Economic Forum, qui est basé à Genève, va lancer un grand projet sur la sécurité informatique. La difficulté sera d’embarquer tout le monde. Certains secteurs sont déjà engagés dans ce tournant, d’autres moins. Dans le bâtiment, certains estiment par exemple que les maçons pourraient disparaître, remplacés par des robots, sans parler de ce qui se passe en Chine, où des maisons sont construites avec des imprimantes 3D!

Comment la FER Genève se prépare- t-elle pour faire face à ces évolutions?

En tant que prestataire de services, elle est concernée au premier chef par la digitalisation. Nous avons déjà lancé de nombreux e-services et nous sommes en train d’en développer de nouveaux, dans tous les domaines que nous couvrons. Il n’y a pas un département qui n’ait pas de projet en la matière.

Qu’est-ce qui vous motive?

La vie m’a donné plus qu’elle ne m’a pris, je crois qu’il est donc de ma responsabilité d’en redonner un peu. Je suis aussi motivé par l’action dans la Cité, au sens grec du terme.

https://fer-ge-90ans.ch


Actus de la FER Genève

Sacs en plastique: Réjouissante diminution

Sacs en plastique: Réjouissante diminution

13 avril 2018 - Paru dans Entreprise Romande

Quatre-vingt-quatre pourcent. C’est la diminution du nombre de sacs en plastique distribués aux caisses des supermarchés en Suisse depuis une année. Il a suffi de les rendre payants à cinq centimes...

Lire plus

Emprunter les chemins de traverse

26 mars 2018 - Paru dans Newsletter FER Genève

Dans la société prénumérique – avant l’émergence à large échelle du web et des réseaux sociaux –, les strates de la création de biens et services, réparties en trois couches, présentaient peu de...

Lire plus
Deux tiers de lecteurs privilégient le papier, contre un tiers pour l’électronique

Deux tiers de lecteurs privilégient le papier, contre un tiers pour l’électronique

1er septembre 2017 - Paru dans Entreprise Romande

Véronique Kämpfen, directrice de la communication de la FER Genève, a présenté les résultats d’une étude menée sur le journal Entreprise romande.

Lire plus