La fondation Qualife mise sur le mentorat professionnel

 | Paru dans Entreprise romande Le Magazine  | Auteur : Flavia Giovannelli
visuel visuel

Forte de son expérience dans l’accompagnement des personnes sans emploi ou en difficulté professionnelle, Qualife a mis sur pied depuis trois ans un système de mentorat. La fondation en a tiré un guide qui est disponible gratuitement en ligne,
notamment pour toutes les entreprises intéressées.

Depuis sa création en 2014, la fondation Qualife s’est fait reconnaître pour son soutien à la réinsertion professionnelle. Sa direction présente aujourd’hui un guide rassemblant ses expériences en matière de mentorat, lancées en 2017. Ce dispositif prévoit la constitution d’un binôme entre un candidat Qualife mentoré et son mentor, qui doit connaître son domaine d’action. Il est ainsi en mesure de donner au mentoré des conseils personnalisés, tirés de son expérience. Ce mentorat prévoit deux rencontres par mois pendant une durée de trois mois minimum, tandis qu’une coordinatrice veille également à la bonne qualité de la prestation. 

Sachant que les problématiques peuvent être très diverses, Qualife a affiné son approche en prévoyant deux catégories de candidats cible. D’une part, les jeunes sans formation, de l’autre, les 50 ans et plus, qui doivent faire face à d’autres difficultés.Pour les premiers, l’objectif premier est axé sur une stratégie propre à décrocher un entretien ou un stage. 

Gabriel, 23 ans, est un candidat Qualife en stage qui espère signer un contrat d’apprentissage. La direction de l’entreprise de logistique qui l’emploie est satisfaite de son travail, mais il peine surtout à s’intégrer dans l’équipe. Sa mentore, une cheffe d’entreprise de systèmes d’alarmes, a pu l’éclairer sur les habitudes et la manière de fonctionner propre à ce secteur d’activité et ces échanges ont permis à Gabriel de renforcer ses compétences relationnelles et de mettre toutes les chances de son côté. 

Pour le pôle des plus de 50 ans, le mentorat repose essentiellement sur la transmission de connaissances. L’accompagnement permet ainsi de mieux définir un projet professionnel, en utilisant ou en valorisant son réseau. Ainsi,  Lorenzo, 54 ans, est un développeur web à la recherche d’une nouvelle orientation et ayant besoin de tirer la quintessence d’un petit nombre de relations professionnelles, soit des clients de son ancienne entreprise d’informatique. Son mentor, qui connaît bien ce secteur, va dresser la liste de ses prospects et mieux cibler sa recherche pour obtenir des entretiens d’information. 

Dans l’un et l’autre cas, soit les jeunes et les seniors, Qualife ne propose pas un accès direct à l’emploi - il n’est pas question de «piston» -, mais plutôt de lancer une dynamique qui renforce les probabilités d’atteindre le succès. A noter que tout professionnel expérimenté qui a envie d’aider et a un agenda présentant quelques disponibilités, peut prendre contact avec Qualife pour en savoir davantage sur les conditions de participation au programme. 


Découvrez d'autres articles

FODERE: Davantage d’Europe!

FODERE: Davantage d’Europe!

14 février 2020

La Fédération des Entreprises Romandes (FER) représente la Suisse romande dans ce forum des régions.

Lire plus
Les atouts des seniors pour retrouver un travail

Les atouts des seniors pour retrouver un travail

28 novembre 2019 - Paru dans Entreprise romande

Après 45 ans et la perte d’un emploi, il est difficile de retrouver un poste.

Lire plus
Les PME aiment la concurrence

Les PME aiment la concurrence

24 octobre 2019 - Paru dans Entreprise romande

Toujours plus forte, la concurrence stimule les PME.

Lire plus