Prévoyance 2020: aux Suisses de parler !

 | Paru dans Bleu Horizon  | Auteur : JEANNERAT, Ignace
visuel visuel

Après des années de travaux et 170 heures de débats sous la Coupole fédérale, à Berne, la réforme Prévoyance vieillesse 2020 est définie. Les citoyens se prononceront en votation le 24 septembre prochain.

La réforme résumée en sept points

Harmonisation de l’âge de la retraite dans l’AVS et dans la LPP

Il sera fixé à 65 ans pour les hommes comme pour les femmes. L’adaptation se fera progressivement, en quatre paliers de trois mois, à commencer dès 2018 par la génération des femmes nées en 1954.

Flexibilité

Les assurés pourront prendre leur retraite, complète ou partielle, et percevoir la rente AVS entre 62 ans et 70 ans avec un système de bonus-malus. Les assurés qui perdraient leur emploi à 58 ans et plus pourront, s’ils le souhaitent, maintenir la prévoyance professionnelle sous la même forme au sein de l’institution.

Taux de conversion LPP

Le taux de conversion pour la part obligatoire sera réduit de 6,8% à 6%, par étapes, en quatre ans.

Financement

Afin de contribuer au financement de l’AVS, la TVA sera relevée de 0,6 point. D’abord, dès 2018, de 0,3 point, jusqu’alors affecté à l’assurance invalidité ; puis de 0,3 point supplémentaire dès 2021.

Cotisations

Dans le 1er pilier, employeurs et salariés paieront chacun 0,15% supplémentaire. Dans le 2e pilier, le seuil à partir duquel le salaire est assuré sera diminué et le taux de cotisation sera légèrement relevé pour les groupes d’âge 35-44 ans et 45-54 ans. Les salariés cotiseront également un peu plus pour leur épargne, car la déduction de coordination - partie du salaire qui, dans le sens de la LPP, ne doit pas être assurée - sera ramenée à 14 100 francs, respectivement 21 150 francs selon le revenu.

Mesures de compensation

Les futurs rentiers AVS toucheront un supplément de 70 francs par mois. Pour les couples mariés, le plafond des retraites sera relevé de 226 francs par mois au maximum, soit de 155% - au lieu de 150% - de la rente individuelle.

Génération transitoire

Les pertes de rente des assurés qui auront 45 ans et plus à la date d’entrée de la réforme, en 2019, seront compensées via le Fonds de garantie.


 


Actus de la FER Genève

Deux tiers de lecteurs privilégient le papier, contre un tiers pour l’électronique

Deux tiers de lecteurs privilégient le papier, contre un tiers pour l’électronique

1er septembre 2017 - Paru dans Entreprise Romande

Véronique Kämpfen, directrice de la communication de la FER Genève, a présenté les résultats d’une étude menée sur le journal Entreprise romande.

Lire plus

Péréquation financière: changement de statut pour Vaud et Obwald

18 août 2017 - Paru dans FERinfos

Se basant sur le calcul des indices des ressources et des charges, l’AFC a présenté les chiffres provisoires pour les paiements compensatoires 2018.

Lire plus
La RIE III est morte, vive le PF17

La RIE III est morte, vive le PF17

2 juin 2017 - Paru dans Newsletter FER Genève

La RIE III est morte, vive le PF17 2 juin 2017  | Paru dans  Newsletter FER Genève ...

Lire plus