Prix équitables: initiative déposée

 | Paru dans FERinfos

L’initiative Pour des prix équitables vient d’être remise à la Chancellerie fédérale. Lancée par la conseillère nationale socialiste Prisca Birrer-Heimo, par des organisations de défense des consommateurs et par des associations économiques, elle vise à abolir les différences de prix entre la Suisse et les pays étrangers par le biais du droit de la concurrence.

Afin de lutter contre l’«îlot de cherté», les entreprises multinationales seraient invitées à réduire leurs prix de vente finaux. Les modèles d’affaires des importateurs et des fournisseurs étrangers, qui domineraient leurs marchés respectifs, devraient en outre subir des contrôles étatiques.

Les entreprises seraient davantage obligées d’accepter des livraisons et elles seraient empêchées de faire de la discrimination par les prix. A cet effet, la Confédération doit développer la législation sur les cartels. Cependant, pour plusieurs économistes un durcissement de l’intervention de l’État et des prix administrés risquent de causer du tort à la liberté entrepreneuriale.

Les réglementations sanitaires et écologistes des organisations de défense des consommateurs seraient notamment responsables du renchérissement des prix en Suisse. Les experts économiques soutiennent également une différence des tarifs avec l’international afin d’augmenter la production.


Actus de la FER Genève

Décoder le vote des Suisses

Décoder le vote des Suisses

18 août 2018 - Paru dans Entreprise romande

Après la canicule de l’été, l’automne va bientôt entraîner le retour des préoccupations brûlantes des Suisses. En effet, même si nous sommes considérés comme un peuple plutôt privilégié1, cela...

Lire plus
Best for Geneva: les inscriptions sont ouvertes

Best for Geneva: les inscriptions sont ouvertes

15 février 2018

Best for Geneva: les inscriptions sont ouvertes Le programme Best for Geneva 2018 s’inscrit dans le cadre des mesures préconisées...

Lire plus
Salaire minimum, problèmes et enjeux

Salaire minimum, problèmes et enjeux

15 décembre 2017 - Paru dans Entreprise Romande

Après le canton de Neuchâtel, celui du Jura vient d’adopter un salaire minimum cantonal de vingt francs de l’heure.

Lire plus