Réforme de l'AVS: les grandes lignes

 | Paru dans FERinfos

Suite au refus du peuple de la réforme Prévoyance vieillesse 2020, le Conseil fédéral propose un paquet de mesures séparé pour le premier pilier et la partie obligatoire du deuxième pilier. Concernant la révision de l’AVS, le Conseil fédéral propose d’élever l’âge de la retraite des femmes de 64 à 65 ans. Ce changement sera échelonné sur quatre années, à raison de trois mois de plus par année.

Comme compensation financière du relèvement de l'âge de la retraite des femmes, le gouvernement prévoit soit l'utilisation d'une partie des recettes provenant de la TVA, soit des cotisations salariales ou une combinaison des deux. L’âge du départ effectif à la retraite sera en outre flexibilisé: il sera possible de percevoir la totalité ou une partie de sa rente AVS entre 62 et 70 ans.

Les actifs acceptant de travailler au-delà de 65 ans pourront également augmenter leur rente grâce au maintien des cotisations versées, ce qui permettra de combler des lacunes de cotisation. Quant aux personnes ayant de faibles revenus, elles seront exonérées de cotisation AVS si elles prolongent leur activité professionnelle après l’âge de référence de la retraite. Afin d’assainir les finances de l’AVS, le Conseil fédéral vise à augmenter la TVA de 1,7 point au maximum dès l'entrée en vigueur de la réforme.

 

Sources: Communiqué de l'OFAS, 02.03.2018; Tribune de Genève, 03.03.2018


Actus de la FER Genève

Le grand cerveau aux commandes!

Le grand cerveau aux commandes!

20 février 2018 - Paru dans Entreprise romande

Le principal orateur de la soirée, Jean-Pierre Bringhen, directeur général du groupe Bringhen, une entreprise spécialisée dans la commercialisation de produits destinés à la construction, est...

Lire plus
La FER Genève sensibilisera ses membres au tournant numérique

La FER Genève sensibilisera ses membres au tournant numérique

16 février 2018

Tout au long de l’année, des événements seront organisés pour les membres de la FER Genève autour de ce thème afin de sensibiliser les entreprises à ce phénomène, qui touchera tout le monde.

Lire plus

Pour un débat public de qualité!

27 octobre 2017 - Paru dans Entreprise Romande

Selon une étude, en Suisse, plus de 40% de la population s’informe sur le web, réseaux sociaux compris. Faut-il s’en inquiéter?

Lire plus